• Code 93 de Olivier Norek

    Titre: Code 93

    Auteur: Olivier Norek

    Editions: Pocket

    Nombre de pages: 355

    ISBN: 978-2-2662-4915-7

    Code 93 de Olivier Norek

    Un cadavre, émasculé, qui rouvre les yeux sur la table d'autopsie. Un portable qui se met  à sonner dans le corps d'un jeune toxico, mort de brûlures inexplicables. Malgré quinze ans  de terrain en Seine-Saint-Denis, Victor Coste, capitaine de police, se prépare au pire.

    Et que penser de ces lettres anonymes qui dessinent une première piste: celle d'un mystérieux dossier, le "Code 93"?

    Une piste qui, des cercles huppés parisiens aux quartiers déshérités, fera franchir à Coste les limites du périphérique, et de la raison... 

     

    Poursuivons ma lubie des thrillers avec ce premier roman de Olivier Norek, lieutenant de police dans le 93. Il s'agit d'une enquête de police qui démarre sur les chapeaux de roues puisque le capitaine Coste et son équipe découvre un cadavre qui est emmené en autopsie. Or, celui-ci se réveille subitement sur la table de la légiste.

    C'est un très bon premier roman, où l'on retrouve les codes du genre et où l'intrigue est bien menée. On sent que l'auteur est un expert dans son métier puisqu'il utilise le vocabulaire adéquat dans ses descriptions. Par contre, ce côté trop technique ne m'a pas vraiment plu. J'apprécie quand il y a des explications mais avec parcimonie.

    Ensuite, c'est un premier tome mais on est déjà attiré par cette équipe où chacun a sa personnalité. Victor Coste est un personnage très intéressant parce que, même s'il est capitaine, c'est un homme profond et contrasté, où il est à la fois fort et sensible. Je suis curieuse de savoir comment les relations dans l'équipe vont se poursuivre.

    En ce qui concerne l'histoire, elle est prenante et captivante. On est fasse à des situations qui sortent de l'ordinaire et l'auteur arrive brillamment à les rattacher à quelque chose de plus terre à terre, sans que cela soit tiré par les cheveux. Par contre, je n'ai pas ressenti l'excitation de la fin d'une enquête parce que l'on fait un peu trop rapidement les rapprochements entre chaque élément. J'aurais souhaité être davantage menée en bateau. On connaît assez rapidement le coupable, qui est à mon sens trop prévisible.

    Enfin, c'est une lecture plutôt captivante qui se lit rapidement. D'ailleurs, les premiers chapitres sont très courts ce qui permet d'être immergé dans l'histoire très rapidement. Il se passe beaucoup de choses en peu de temps. Le style de ce premier roman est prometteur pour la suite.

    Pour ma part, je préfère les thrillers psychologiques. Mais si l'esprit "enquête pure et dure" vous plaît, lisez celui-ci.

     

    XOXO

    Partager via GmailGoogle Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :