• L'horizon à l'envers de Marc Lévy

    Titre : L'horizon à l'envers
    Auteur : Marc Lévy
    Editions : Robert Laffont
    Nombre de pages : 399
    ISBN : 978-2-221-15784-8

    L'horizon à l'envers de Marc Lévy

    Où se situe notre conscience ? Est-ce qu'on peut la transférer et la sauvegarder ? Hope, Josh et Luke, étudiants en neuroscience, forment un trio inséparable, lié par une amitié inconditionnelle et une idée de génie. Lorsque l'un des trois est confronté à une mort imminente, ils décident d'explorer l'impossible et de mettre en œuvre leur incroyable projet.

    - Qu'est-ce qu'un garçon comme toi trouve à une fille comme moi ?
    - Parfois, c'est impossible d'expliquer ce que tu ressens pour quelqu'un, Hope, mais tu sais que cette personne t'emmène là où tu n'étais encore jamais allé.

     


    Voici que je me suis plongé dans le nouveau roman de Marc Lévy. La quatrième de couverture est alléchante. Elle présage une histoire folle, étrange, originale. Et c'est le cas, indéniablement. On retrouve deux garçons, Josh et Luke, étudiants en neuroscience. Ils croisent la route de Hope et ils deviennent alors un trio inséparable. Mais comme l'amitié entre un homme et une femme se trouve souvent (toujours?) à la lisière du sentiment amoureux, Josh et Hope succombent.


    En parallèle, Josh, dont l'intelligence s'avère hors norme, a des idées folles concernant la préservation de la conscience humaine. Une bonne partie du roman tourne autour de ce projet. Bien sûr, ce projet et son histoire avec Hope vont être liés, mais je n'en dis pas plus.


    J'ai mis beaucoup de temps pour lire ce livre. Disons que je suis passée par plusieurs phases. Le début m'a intriguée, puisque l'auteur commence son récit par un événement important qui sera tronqué. On revient alors quelques mois auparavant afin que l'histoire se construise jusqu'à ce fameux événement. Mais à partir de là, j'ai trouvé qu'il y avait trop d'explications scientifiques et que toutes n'étaient pas nécessaires. Je me suis un peu perdue et l'importance des liens entre les personnages est alors mise au second plan, alors que , pour sa part, elle aurait mérité plus de traitement.


    La deuxième partie du livre se concentre sur un nouveau personnage, Melody. Il y avait trop de longueurs, on n'aurait pu passer certains passages. Les événements sont trop prévisibles et parfois un peu trop faciles. A plusieurs moments, je me suis dit « comme par hasard ». Par contre, la fin est plutôt bien, je n'en voulais pas d'autres.


    Je pense que ça vient de moi, mais je n'arrivais pas à imaginer les personnages avec l'âge qu'ils étaient sensés avoir (entre 20 et 25 ans), je les imaginais plus vieux (40 ans). Les tournures de phrase utilisées et les propos ne me semblaient pas correspondre à des jeunes étudiants. Mais ça n'est que mon point de vue.
    Je sais que mon propos laisse à penser que je n'ai pas aimé ma lecture mais ça n'est pas vraiment le cas. Cette lecture a tout de même de bons points. Même si la surprise n'a pas été au rendez-vous, l'histoire est originale et elle a le mérite d'être encrée dans le réel. De plus, le style est agréable et fluide. J'ai beaucoup aimé le découpage qui permet au lecteur de ne pas s'ennuyer. Les chapitres, plutôt courts, sont aussi découpés en sous-parties, on avance alors dans l'histoire sans se sentir « prisonnier ». Et Marc Lévy se permet régulièrement quelques petits cliffhanger qui attise notre curiosité.


    En lisant des avis sur internet, certains fans de l'auteur ont dit que cette histoire faisait penser à son roman Et si c'était vrai. C'est un livre que je n'ai pas lu mais que j'ai dans ma pile à lire. Je le lirai certainement cet été afin de faire un comparatif. Parce que, mine de rien, j'aime les histoires où l'on joue avec la notion d'impossible.

     

    Si vous aimez l'écriture de Marc Lévy, je vous conseille ce livre, mais ne faites pas comme moi, n'en attendez pas trop. Prenez cette lecture comme une lecture légère, simple, qui fait néanmoins réfléchir sur l'immortalité et les limites éthiques de la science. Et pour les curieux qui ne connaissent pas encore l'auteur, je vous conseille plutôt de lire Le voleur d'ombres, par exemple, que j'ai beaucoup plus apprécié.


    XOXO

    Partager via GmailGoogle Bookmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Dimanche 29 Mai 2016 à 17:36
    Celui-ci a l'air génial !
      • Dimanche 29 Mai 2016 à 18:42

        L'histoire est originale et on passe un bon moment. C'est un livre que tu as dans ta pal?

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :