• La mer infinie, tome 2 de la trilogie La cinquième vague de Rick Yancey

    Titre : La mer infinie, tome 2 de la trilogie La cinquième vague de Rick Yancey

    Auteur : Rick Yancey

    Éditions : Robert Laffont

    Collection : R

    Nombre de pages : 401

    ISBN: 978-2-221-13426-9

     

    Cassie Sullivan et ses compagnons ont survécu aux quatre premières vagues destructrices lancées par les Autres. Maintenant que l'espèce humaine a été presque entièrement exterminée et que la 5ème Vague déferle sur la planète, le groupe se trouve face à un choix : se préparer à affronter l'hiver en espérant le retour rapide d'Evan Walker, ou se mettre en quête d'éventuels survivants avant que l'ennemi ne referme sur eux son impitoyable piège.

    Personne ne peut prédire à quels abîmes de cruauté les Autres sont prêts à s'abaisser, ni à quelles hauteurs l'humanité saura se hisser. La bataille finale ne fait que commencer...

     

    Ce deuxième tome nous replonge dans cet univers sombre et apocalyptique que l'on a pu trouver dans le premier roman. Nous retrouvons les personnages là où nous les avions laissés. La mer infinie fonctionne comme La cinquième vague, dans le sens où chaque partie nous présente le point de vue d'un des personnages. En ce qui concerne ce point, je trouve que Rick Yancey n'a pas su suffisamment nous orienter pour comprendre facilement dans quel point de vue on se trouvait ; pour la première partie, je pensais lire le point de vue de Cassie alors qu'il s'agissait de celui de Ringer. Bien sûr, l'auteur nous donne à chaque fois des indices, mais ils arrivent au compte goûte et ne sont pas assez explicites.

    De plus, j'ai lu le tome 1 en décembre 2014, alors je ne me souvenais pas très bien de tous les personnages. Au bout de deux parties, j'ai enfin pu lire ce livre sans que cela pose problème et ainsi m'immerger pleinement.

     

    L'histoire reste prenante. Il se passe beaucoup de choses pour nos personnages et beaucoup d'interrogations et d'intrigues émergent. Par contre, pendant l'avant dernière partie du livre, qui est du point de vue de Ringer, il y a un côté plus psychologique et imagé qui m'a fait perdre le fil, à certains moments. On est plus dans la réflexion, le débat intérieur, la quête de vérité.

     

    Dans ce tome, on découvre plus en profondeur le personnage de Ringer qui, à mon sens, fait office de personnage principal. Cassie Sullivan est moins présente, mais cela ne m'a pas posé problème car Ringer apparaît plus sombre et complexe. Je ne l'appréciais pas dans le tome 1 alors que dans celui-ci, elle donne un côté plus « guerrier » à l'histoire. Il me semble moins naïve, plus mature que Cassie.

     

    La fin me laisse un peu un goût d'inachevé, car même si ça n'est pas le dernier tome, je m'attendais à plus de révélations, ou en tout cas, plus percutantes.

     

    Dans l'ensemble, c'est un roman qui m'a plu et m'a fait passer un bon moment. Il se lit vite puisque les chapitres sont très courts et l'intrigue est au rendez-vous. Si vous n'avez pas commencé cette saga, je vous la conseille très fortement, d'autant que l'on arrive bientôt en automne et qu'il me semble que c'est la saison la plus propice pour lire ce genre de dystopie. Et puis l'adaptation cinématographique est prévue pour février 2016...

     

    XOXO

     

     

     

    Partager via GmailGoogle Bookmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :