• Possesseur – Reapers Motorcycle Club 1 de Joanna Wylde

    Titre : Possesseur – Reapers Motorcycle Club 1 de Joanna Wilde

    Auteure : Joanna Wylde

    Éditions : Milady Romance

    Collection : Sensations

    Nombre de pages : 473

     

    Voici le résumé de ce livre : Marie, plongée dans les ennuis jusqu'au cou, squatte temporairement le canapé de son frère. Dans ces conditions, Horse est une complication dont elle se passerait bien. Mais le biker couvert de tatouages et dénué de scrupules n'est pas de cet avis. Il veut Marie sur sa moto et dans son lit. Elle se retrouve au pied du mur lorsque le Reapers Motorcycle Club, dont fait partie Horse, découvre que son frère les a escroqués. Un affront qui pourrait coûter la vie au jeune homme. Horse propose alors un marché à Marie : il épargne Jeff, à condition qu'elle lui donne tout ce qu'elle désire. Tout ce qu'il désire.

     

    Alors j'ai un avis plutôt mitigé en ce qui concerne ce roman. J'ai aimé le milieu dans lequel évoluent les personnages, celui d'un gang de bikers, où la violence et la sexe sont de mise. Ça m'a beaucoup fait penser à la série Sons of Anarchy avec Charlie Hunnam. C'est un livre où l'on retrouve les notions de survie, de fraternité, de courage, de patriotisme, de loyauté ou encore, dans un autre registre, de cruauté, de manipulation et de mépris. C'est un monde où la hiérarchie émane de la loi du plus fort. Donc, ayant apprécié la série (et mon homme étant fan de moto), j'avais hâte de me plonger dans cette histoire.

    Cependant, certains points ont gênés ma lecture. Joanna Wylde, l'auteure, a choisi, pour commencer, d'écrire selon le point de vue du personnage féminin, Marie. Le registre de langue du début, assez vulgaire et populaire, a été délaissé au fur et à mesure de l'histoire. J'aurais préféré qu'elle se positionne davantage afin qu'il y ait une meilleure cohérence dans la personnalité de l'héroïne.

    Elle alterne avec le point de vue de Horse mais en utilisant la troisième personne alors qu'elle utilise la première personne pour Marie. J'aime être dans la tête du personnage masculin et ce décalage ne m'a pas permis d'apprécier ces parties-là qui, d'ailleurs, étaient souvent des redites des passages racontés par Marie.

    Ensuite, pour ce qui est du personnage de Horse, c'est un protagoniste masculin qui me laisse dubitative. Il est décrit comme un très bel homme, fort, viril et sûr de lui, ce qui n'est pas pour me déplaire, puisque je voulais retrouver ce type de personnage, brut de décoffrage. Lorsqu'il rencontre Marie, on sent qu'il en tombe amoureux et qu'il est prêt a beaucoup de concessions pour la posséder. Mais certaines scènes centrales m'ont un peu interpellée et je l'ai trouvé cruel et limite dangereux.

    Par ailleurs, les descriptions érotiques sont très explicites et à mon sens, manquent de finesse.

    Donc, c'est un livre que j'ai lu assez rapidement et qui m'a fait passer un bon moment, mais ça n'a pas été une lecture plaisir à cent pour cent. C'est un roman qui pourra plaire à celles et ceux qui aiment l'univers des bikers et les romances érotiques très explicites.

     

    XOXO

     

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :