• Titre: Ne lâche pas ma main

    Auteur: Michel Bussi

    Editions: Pocket

    Nombre de pages: 418

    ISBN: 978-2-2662-4438-1

    Ne lâche pas ma main de Michel Bussi

    Un couple d'amoureux dans les eaux turquoises de l'Île de la Réunion. Farniente, palmiers, soleil. Un cocktail parfait. Pourtant, le rêve tourne court. Quand Liane disparaît de l'hôtel, son mari, Martial, devient le coupable idéal. Désemparé, ne sachant comment prouvé son innocence, il prend la fuite avec leur fille de six ans. Pour la police, cela sonne comme un aveu: la course-poursuite, au coeur de la nature luxuriante de l'île, est lancée.

     

    J'ai découvert cet auteur il y a quelques années maintenant avec Un avion sans elle, que j'avais adoré, et petit à petit j'essaie de lire tous ses livres. Aujourd'hui je me suis donc plongée dans Ne lâche pas ma main car le résumé me tentait bien.

    J'y ai retrouvé les incontournables de Michel Bussi, à savoir un cadre bien défini, ici l'Île de la Réunion, et des secrets familiaux. On va suivre Martial et Liane, un couple en vacances accompagné de leur fille de six ans, Josapha (Sofa). Leur vie bascule quand Liane disparait de l'hôtel et que l'on retrouve des traces de son sang dans la chambre du couple. A partir de là, les démons du passé de Martial vont ressurgir et on est plongé dans une traque infernale, menée par Aja Purvi, capitaine sur cette île paradisiaque. 

    J'ai été plongée dans l'intrigue dès les premières pages où le rythme est assez prenant. D'ailleurs, ce rythme est présent presque tout au long du roman. Il se passe constamment quelque chose et on va de révélation en révélation. Le changement de point de vue permanent y ait pour quelque chose. 

    D'ailleurs, il y a beaucoup de personnages dans ce roman mais comme l'auteur nous explique assez bien les liens entre chacun, on n'est jamais perdu. J'ai beaucoup aimé Aja et Christos, les deux enquêteurs. Aja est une femme forte, battante et passionnée, même un peu trop car elle en délaisse sa propre famille. Christos, quant à lui, même s'il est décrit comme quelqu'un de fainéant et qui a un penchant pour l'alcool, je l'ai trouvé attachant. Sa relation avec Imelda et ses enfants est intéressante et touchante. 

    En ce qui concerne l'intrigue, l'auteur arrive avec brio à nous donner quelques éléments par-ci par-là, ce qui fait que l'on cogite tout le temps. On va de théorie en théorie et le passage à travers différents points de vue nous permet de comprendre complètement les motivations de chacun. De plus, même si l'on est dans un thriller, le style de Bussi est parfois empreint d'une certaine poésie. J'aime sa façon de décrire les relations amoureuses; belles et réalistes en même temps.

    Même s'il ne détrône pas Un avion sans elle, je pense que ce roman est un de mes préférés de cet auteur, car j'ai été happée dès le début du roman, j'ai aimé cette lecture et je n'avais qu'une hâte, découvrir le fin mot de l'histoire. 

     

    XOXO

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Titre: Elia la passeuse d'âmes, tome 2 Saison froide

    Auteure: Marie Vareille

    Editions: France loisirs

    Nombre de pages: 412

    ISBN: 978-2-2981-4219-8

    Elia la passeuse d'âmes tome 2 de Marie Vareille

    Quand elle rentre avec Solstan au Conclusar, le centre de détention pour mineurs de Palatium, Elia n'a qu'un objectif: retrouver sa sœur. Mais elle est loin d'imaginer les dangers qui l'attendent derrière ces murs de béton, où le secret de ses origines ne doit être découvert à aucun prix!

    Dans un monde impitoyable où l'ennemi n'est pas toujours celui qu'on croit, Elia survivra-t-elle? Elia, Solstan, Tim et Arhia sauront-ils défendre leurs idéaux jusqu'au bout, quel que soit le prix à payer?

     

    Quelle joie de me replonger dans cette saga dont j'avais plus qu'aimé le premier tome. Celui-ci ne fait que confirmer mon premier avis. J'ai A-DO-RE!

    On retrouve nos personnages là où on les avait laissé: à l'entrée du Conclusar. Pour ce tome-ci, Elia est toujours à la recherche de sa sœur, mais cette action ne sera pas la problématique principale de l'histoire puisque l'on suit davantage de personnages, des anciens comme des nouveaux. Et finalement, pour une très grande partie du roman, Elia est absente. Ce n'est pas une mauvaise chose, même si elle est un personnage féminin fort, puisque cela permet d'avoir des révélations très intéressantes. Elle reste néanmoins un de mes personnages féminins préférés et Solstan a toujours la première place dans mon coeur.

    D'ailleurs, le rythme du roman est un des points forts à mon sens parce que le lecteur est toujours en alerte. De plus, on ne perçoit pas toujours si tel ou tel personnage est un adjuvant ou un opposant et j'apprécie particulièrement quand un auteur nous met dans le doute. Cela crée davantage de suspens. On ne cesse d'aller de surprise en surprise. 

    Pour ce second tome, on découvre aussi un peu mieux certains personnages du premier tome comme Arhia et Tim. Ce dernier, après avoir connu la souffrance du deuil et dont la vie est de plus en plus difficile, va sombrer dans un côté un peu plus sombre et je l'ai trouvé beaucoup moins lisse que dans le premier. par ailleurs, il est celui qui évolue le plus et c'est par lui que l'on se pose le plus de questions sur cette nouvelle société. 

    Bien que le tome 1 était déjà assez noir, Marie Vareille n'hésite pas à monter d'un cran dans la violence et finalement ce crescendo est prometteur pour le reste de la saga. J'ai vraiment aimé cette lecture qui est une dystopie originale de part les problématiques qui y son traitées. Oui nous sommes dans une nouvelle société où il y a là encore un système de castes, mais les chemins empruntés par l'auteure sont intéressants. Elle traite de cette nouvelle société, de la discrimination, de la manipulation du peuple par les drogues ou les médias, mais aussi de la manipulation induite par les révolutionnaires. Personne dans cette histoire n'est foncièrement bon ou mauvais. On peu facilement s'y retrouver et s'identifier aux personnages.

    Je reste donc sur ma bonne première impression concernant cette saga. La suite est encore meilleure que le tome initiale. C'est si rare qu'il faut le souligner. Ce qui présage une suite prometteuse. J'ai vraiment hâte d'avoir le fin mot de l'histoire et je me jetterai sur le prochain tome dès sa sortie car je ne pourrai pas attendre plus longtemps. 

     

    XOXO

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Après les fêtes, j'ai toujours un petit rituel, celui d'aller faire un tour dans les boutiques de livres d'occasion. Je me dis que certains doivent revendre leurs cadeaux de Noël, alors c'est l'occasion de profiter de livres de bonne qualité à des prix abordables.

    Ce fut donc le cas cette fois-ci parce que j'ai trouvé de petites merveilles:

     

     

    Bookhaul 2 janvier 2019

    - La maison d'à côté de Lisa Gardner. C'est une auteure de thriller que je n'ai pas encore la chance de connaître et d'après certaines chaînes YouTube, elle vaut le coup.

    - La dernière réunion des filles de la station-service de Fannie Flagg. Encore une auteure dont j'entends beaucoup de bien, notamment de la part de Littleprettybooks (compte Instagram) et Pikiti Bouquine, entre autres. J'ai l'impression que c'est de la littérature un peu feel-good mais en même temps avec un petit quelque chose de profond. Je vous en dirai des nouvelles!

    - Flocons d'amour de John Green, Maureen Johnson et Lauren Myracle. Je pense que vous avez vu ce livre en long, en large et en travers puisq'on le voit sur les étales chaque fin d'année. Pour ce qui n'aurait pas cette chance, il s'agit d'un recueil de trois nouvelles autour de Noël. Et si j'ai bien tout compris, les trois nouvelles ont un lien. Je pense que je le lierai d'ici peu sinon je devrais attendre l'année prochaine, et j'avoue que j'ai hâte de le découvrir. 

    - Le vide de nos cœurs de Jasmine Warga. Au titre, vous aurez compris que ce ne sera pas une lecture joyeuse mais en même temps, il me donne tellement envie!

    Avez-vous lu un de ces livres? Si tel est le cas, n'hésitez pas à me donner votre avis en commentaire.

     

    XOXO

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Tag PKJ Adieu 2018

    C'est le début d'année et qui dit début dit renouveau. Je viens donc clôturer comme il se doit l'année 2018 avec le tag proposé par les édition PKJ, Adieu 2018, afin de commencer cette nouvelle année 2019 de la meilleure des façons, en parlant livres!

     

    1. vos trois meilleures lectures de l'année

    Tag PKJ Adieu 2018

    Tag PKJ Adieu 2018Tag PKJ Adieu 2018

    Je triche parce que je choisi essentiellement des sagas, mais en même temps, elles étaient trop bien! La saga Un palais d'épines et de roses de Sarah J. Maas (tomes 1 e mais surtout tome 2), la saga Le puit des mémoires de Gabriel Katz, et mon coeur balance entre La faucheuse de Neil Shusterman et Elia, la passeuse d'âmes de Marie Vareille. (oui je triche encore, shame on me…).

    2. vos trois plus grandes déceptions

    Tag PKJ Adieu 2018

    Tag PKJ Adieu 2018Tag PKJ Adieu 2018

    J'ai particulièrement été déçue par Calendar girl, janvier de Audrey Carlan, qui ne mérite pas, à mon avis, toute la promotion qu'il y a eu autour. Ensuite, parce que ce n'est pas une lecture indispensable, Le contrat Tome 1 de Tara Jones. Et parce que cet auteur m'a habituée à mieux, Phobos Tome 3 de Victor Dixen.

    3. le meilleur roman PKJ lu cette année

    Tag PKJ Adieu 2018

    Elia, la passeuse d'âmes de Marie Vareille puisque c'est un des seuls que j'ai dans cette éditions. Les autres sorties de chez PKJ, je les ai acheté chez France loisirs

    4. le premier livre lu en 2018

    Tag PKJ Adieu 2018

    Dating you hating you de Christina Lauren. Une romance sympathique.

    5. le dernier livre lu en 2018

    Tag PKJ Adieu 2018

    Monsieur Habraim et les fleurs du Coran de Eric-Emmanuel Schmitt. C'était ma dernière lecture pour le challenge Finir en beauté. J'avais une autre lecture en cours, Attachement de Rainbow Rowell, mais je l'ai terminée le 3 janvier.

    6. le livre avec la plus belle couverture

    Tag PKJ Adieu 2018

    Les enchantements d'Ambremer de Pierre Pevel. N'est-il pas magnifique!?

    7. une saga que vous avez terminée

    Tag PKJ Adieu 2018

    J'ai terminé seulement une saga cette année: Le puit des mémoires de Gabriel Katz.

    8. le meilleur nouvel auteur lu

    Tag PKJ Adieu 2018

    Sarah J. Maas indéniablement. J'espère que la suite de la saga et de son œuvre confirmera cela!

    9. la maison d'édition la plus lue

    France loisirs, encore et toujours.

    10. le dernier livre qui a intégré votre bibliothèque

    Tag PKJ Adieu 2018

    Et tu trouveras le trésor qui dort en toi de Laurent Gounelle. C'est le cadeau que l'on m'a offert pour le Noël des copains.

    11. le roman que vous attendiez le plus en 2018

    J'en attends un mais il sort seulement en 2019 et c'est le tome 3 de Elia la passeuse d'âmes de Marie Vareille.

    12. le livre que vous avez le plus conseillé

    Un palais d'épines et de roses de Sarah J. Maas. Certains autour de moi seraient intéressés par le fait qu'il s'agir d'une réécriture de conte.

    13. le livre dont tout le monde parlait (que vous l'ayez lu ou non)

    Je dirai Phobos de Victor Dixen, peu importe le tome. Il y a beaucoup trop de marketing autour de ce livre à mon goût. 

    14. votre meilleur souvenir lié aux livres

    Tag PKJ Adieu 2018

    La découverte de la saga Harry Potter lorsque j'avais environ 11 ans. Même si je lisais bien avant cette saga, elle a fait entrer la magie de la lecture dans ma vie.

    15. le livre que vous attendez le plus en 2019

    Comme je l'ai dit plus haut, j'attends impatiemment le tome 3 de Elia, la passeuse d'âmes, mais aussi le tome 3 en français de la saga Un palais d'épines et de roses de Sarah J. Maas. Par contre, je ne sais pas du tout quand est prévue la sortie.

     

    N'hésitez pas à partager en commentaire vos réponses ainsi que vos articles si vous avez un blog. Vous pouvez aussi partager en utilisant les ashtags suivants:

    @pocket_jeunesse, #pocketjeunesse, #pkj, #tagpkj

     

    Et maintenant, je déclare le cession 2019 ouverte!!

     

    XOXO

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Pour cette fin d'année, Patatras (chaîne Youtube de Patatras) et Mégane proposent un challenge pour dégommer une dernière fois sa pile à lire avant la nouvelle année. Le but est de lire des livres (ou ce que vous souhaitez) de moins de 350 pages, et ce du vendredi 28 décembre, 17h, au lundi 31 décembre, 17h. Ensuite, vous devez choisir un palier à atteindre:

    - Les 12 coups de minuit: 350 pages

    - Que la fête commence: 700 pages

    - Dernière chance: 1000 pages

    - Fais péter le champagne: 1350 pages

    - On envoie la bûchette: 1700 pages

    - Le Pantouflard: Canapé et pyjama: 2000 pages

    Comme je n'aurai pas vraiment de grands préparatifs à faire pour le nouvel an, je me dis que j'aurais certainement le temps d'y participer, sachant d'autant plus qu'il me manque un livre pour valider mon challenge Goodreads. Pour ma part, je vais choisir le palier Que la fête commence car ça me permettra de lire environ deux livres.

    Voici ma pile à lire pour ce challenge:

    Challenge Finir en beauté

    - Quand le jour devient nuit de Sophie Jomain. C'est une lecture qui me fait peur mais j'aime tellement la plume de l'auteur que je dois lire ce livre.

    - Contes à l'envers de Dumas et Moissard. Pou cette fin d'année j'ai envie de lectures jeunesse et ce livre est un must have.

    - Une vague d'amour sur un lac d'amitié de Marie Desplechin. Je ne connais pas encore cette auteure et j'ai hâte de découvrir sa plume.

    - Les terribles triplés de Dick King-Smith. C'est un petit roman jeunesse qui sera vite lu.

    - Les 9 vies de Philibert Salmeck de John Bemelmans Marciano. C'est là aussi un roman jeunesse que je souhaite découvrir depuis un moment.

    - Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran de Eric-Emmanuel Schmitt. J'ai plusieurs livres de l'auteur et celui-ci est le plus cours alors je me dis que c'est le meilleur moyen de découvrir son style.

    J'espère lire au moins deux de ces livres. Je ne sais pas encore par lequel je vais commencer, je ferai au feeling.

    Allez-vous participer? Si tel est le cas, je vous souhaite un bon challenge!

    Bilan

    Challenge validé avec 824 pages. Cela me permet d'atteindre le second palier Que la fête commence, comme prévu. J'ai lu Quand le jour devient nuit de Sophie Jomain, Contes à l'envers de Dumas et Moissard, Les 9 vies de Philibert Salmeck de John Bemelmans Marciano, Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran de Eric-Emmanuel Schmitt, les chroniques de Spiderwick tomes 2 et 3 de Toni Diterlizzi et Holly Black.

     

    XOXO

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires