• Sensible de S. C. Stephens

    Titre: Sensible, Tome 4 Thoughtless

    Auteure: S. C. Stephens

    Editions: Hugo Roman

    Collection: New Romance

    Nombre de pages: 625

    ISBN: 978-2-7556-2339-0Sensible de S. C. Stephens

    Sensible de S. C. Stephens

    Le seul endroit où Kellan Kyle s'est toujours senti chez lui, c'est sur scène, avec sa guitare. Dans l'obscurité des bars, et aussi dans les bras de ses nombreuses conquêtes, il oublie brièvement son passé douloureux. Sa vie tourne autour de trois choses: la musique, ses potes et le sexe. Jusqu'à ce qu'une femme vienne tout changer...

    Kiera est le genre de filles auxquelles Kellan ne devrait pas s'intéresser: intelligente, gentille et surtout elle sort avec son meilleur ami et colocataire Denny. Persuadé qu'il ne mérite pas son amour, il cache son attirance... jusqu'à ce que le cœur tourmenté de Kiera lui montre que ses sentiments sont probablement réciproques. Désormais, quelques soient les conséquences, Kellan est sûr d'une chose: il ne la laissera pas partir sans se battre.

     

    Avant toute chose, sachez que Kellan Kyle est mon bookboyfriend par excellence! Depuis que j'ai commencé la série Thoughtless, aucun n'a pu le détrôner, pas même Christian Grey, c'est pour vous dire! Alors vous comprendrez ma joie quand j'ai su que l'auteure nous préparait le premier tome de son point de vue. J'avais hâte de le retrouver et de replonger dans l'histoire de ce couple.

    J'ai attendu d'être en vacances pour me jeter dessus parce que je ne voulais pas le lire pendant le boulot. Et oui, je savais que je ne penserai qu'à ce livre et je souhaitais m'y consacrer pleinement! J'ai donc ouvert le livre dès que possible.

    Et quel bonheur ce fut! Comme je l'ai déjà souligné dans d'autres chroniques, j'ai une préférence pour les points de vue masculins parce que j'aime savoir ce qu'il se passe dans leur tête. J'aime sentir ce moment, LE moment où l'on comprend à quel point il est mordu. Que voulez-vous, je suis faible! Et bien Kellan ne m'a pas déçue. Déjà que je le trouvais parfait dans la première trilogie, alors là il est tout simplement exceptionnel! Même si on connaît déjà l'histoire, on ne s'ennuie pas un seul instant. Des moments un peu flous sont devenus clairs pour moi. J'ai mieux compris ses réactions d'autant plus que l'auteure met en parallèle ce qu'il dit et ce qu'il pense. D'ailleurs, le livre porte bien son nom. "Sensible". Oui Kellan est sensible, mais dans une juste mesure, à mon sens bien sûr.

    Kiera, quant à elle, me parait plus cruelle et égocentrique. Elle a des réactions qui semblent assez immatures. J'avais eu la même impression la concernant lors de ma lecture du tome 1, mais là c'est exacerbé. Même si mon avis a évolué durant la trilogie, elle ne fait pas partie de mes héroïnes préférées, loin de là. Et ce tome-ci accentue ce sentiment.

    Je tiens à souligner que, généralement, je déteste les romans où il y a des triangles amoureux et ceux qui traitent de l'adultère. Ce sont des sujets qui sont anxiogènes pour moi et je n'apprécie que très rarement ma lecture. Et ce sont les deux sujets majeurs de ce livre. Et bien, je ne sais pas comment fait S. C. Stephens, mais j'ai adoré cette saga. Elle est addictive, bien écrite et tout simplement prenante. Quand je m'y plonge, je n'arrive pas à m'en détacher. Quand je ne peux pas lire, je ne pense qu'au moment où je pourrais la continuer. Pour ce tome-ci, j'ai savouré ma lecture, m'obligeant de temps en temps à faire autre chose parce que je ne voulais pas abandonner Kellan.   

    Vous l'aurez compris, ce livre est un coup de cœur. D'ailleurs, je pense que je le préfère au tome 1. Je suis retombée en amour avec Kellan, un personnage vraiment complet, qui me donne ce que je recherche chez un personnage masculin de romance, c'est-à-dire un personnage fort, sensible, écorché, intelligent, un brin arrogant, délicat, beau, charismatique, et je pourrais continuer comme ça encore longtemps...

    Si vous souhaitez connaître cette saga mais qu'en même temps vous hésitez (notamment à cause du nombre de pages), je vous donnerais peut-être le même conseil que pour la saga de Fifty Shades: commencez par ce tome 4 pour avoir directement le point de vue masculin, largement plus intéressant. Ne suivez pas mon conseil si, pendant une lecture, vous avez besoin de vous identifier au personnage et que vous êtes une femme ;-)

     

    Petit aparté: j'ai un léger coup de gueule concernant la maison d'édition, Hugo Roman. Franchement, pour une maison d'édition de cette envergure, la moindre des choses serait que l'on ne tombe pas toutes les deux pages sur des erreurs de frappe ou, pire, des coquilles énormes comme "prendre son courage à demain". Je peux comprendre que tout ne peut pas être parfait, mais là, il y en avait vraiment beaucoup. J'espère qu'un effort sera fait pour le tome 5.

     

    XOXO

    Partager via GmailGoogle Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :