• Te désirer de Julie Kenner

    Titre : Te désirer
    Auteure : Julie Kenner
    Editions : Michel Lafon
    Nombre de pages : 415
    ISBN : 978-2-7499-2290-4

    Te désirer de Julie Kenner

    Sauvage et d’une beauté rare, Evan Black incarne tout ce que les femmes désirent chez un homme. Sûr de son pouvoir de séduction, il cache derrière cette hardiesse un passé tumultueux…
     « Je sais exactement quand ma vie a basculé. À l’instant précis où ses yeux ont croisé les miens et où je n’y ai plus vu le reflet insipide de l’habitude mais le danger et le feu, le désir et la faim. J’aurais sans doute dû m’enfuir. Je ne l’ai pas fait. J’avais envie de lui. Plus encore, j’avais besoin de lui. De l’homme, et du brasier qu’il avait allumé en moi…
    On m’avait bien dit de ne pas m’approcher de lui. Peut-être aurais-je dû écouter ? M’échapper ? Mais mon désir était trop fort. Il y a des tentations auxquelles on ne peut pas résister. » 

     

    Cela faisait un moment que je n'avais pas lu de livre de Julie Kenner ; depuis la trilogie Stark que j'aime beaucoup. Je suis donc ravie de retrouver sa plume.

    Nous trouvons pour cette série Angie, qui vient de perdre son oncle, qu'elle concidère presque comme un père. Elle retrouve à l'occasion de la fête organisée pour son enterrement Cole, Tyler et Evan, trois jeunes hommes qu'elle avait l'habitude de cotoyer lorsqu'elle passait ses étés chez son oncle. Mais Angie fantasme sur Evan depuis son adolescence, cet homme aussi beau que mystérieux. D'autant que son oncle lui a fait promettre de ne jamais s'en approcher.

    Ainsi, il s'agit d'un amour impossible, empreint de secrets familiaux, que ce soit pour l'un ou l'autre, qui se tient dans un univers où l'art et la politique ont toute leur place.

    Les personnages sont assez typiques des romances érotiques, il n'y a donc pas vraiment de surprises les concernants. Angie, qui a perdu sa sœur il y a huit ans, est torturée et cherche un semblant d'adrénaline pour se sentir vivante. Mais, comme son père est un politicien très engagé et haut placé, elle se doit d'être irréprochable, comme l'était sa défainte sœur. Evan, quant à lui, c'est l'homme dominant, sûr de lui, protecteur et charismatique.

    J'ai trouvé qu'il y avait un certain déséquilibre entre la part de la relation amoureuse des deux personnages principaux et tous les aspects secrets autour de la vie d'Evan. Il me semble que la première prend trop de place et les révélations ainsi que le dénouement se déroulent trop rapidement et ne sont pas suffisamment exploités. D'ailleurs, il y a trop de scènes érotiques qui n'apportent rien de plus à l'histoire ou à l'évolution des personnages. Je ne suis pas pour les scènes de sexe inutiles dans un roman. Par contre, Julie Kenner a un talent certain pour les décrire, ce qui m'a permit de ne pas m'ennuyer.

    Comme j'ai les deux autres tomes dans ma pile à lire, je continuerai cette saga, d'autant plus que l'on retrouve pour chaque tome un des garçons. J'aime beaucoup ce genre de fonctionnement pour les séries parce que même si on reste dans le même environnement que le tome un, il y a toujours comme un renouveau qui me plaît bien. De plus, on ne se sent pas obligé de continuer, c'est donc moins frustrant d'arrêter une saga si on n'accroche pas pour le premier volet. Pusqu'il y a somme toute un point final pour ce qui est de la romance entre deux personnages.

    Si vous voulez découvrir cette auteure, je vous conseille néanmoins de lire avant tout la saga Stark, qui est vraiment bonne. Et pour les amateurs (trices) de la saga Cinquante nuances de Grey, foncez !


    XOXO

    Partager via GmailGoogle Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :