• The air he breathes de Brittainy C. Cherry

    Titre: The air he breathes (tome 1 de la série Eléments)

    Auteure: Brittainy C. Cherry

    Editions: Hugo Roman

    Collection: New romance

    Nombre de pages: 422

    ISBN: 978-2-7556-2382-6

    The air he breathes de Brittainy C. Cherry

     

    Tout le monde m'avait avertie au sujet de Tristan Cole.

    - Garde tes distances avec lui, me disait-on.

    - Il est cruel.

    - Il est froid.

    - Il est bousillé.

    C'est facile de juger un homme sur son passé. De regarder Tristan et de voir en lui un monstre.

    Mais je n'ai pas pu réagir de la sorte. J'ai reconnu la désolation qu'il portait parce qu'elle était comparable à celle qui m'habitait, et je l'ai acceptée.

    Lui et moi, nous étions des coquilles vides. Nous étions tous deux à la recherche d'autre chose. De quelque chose de plus. Nous voulions tous deux recoller les morceaux éparpillés de nos passés respectifs.

    C'était peut-être la condition pour que nous puissions finalement réapprendre à respirer.

     

    Après avoir entendu autant d'avis positifs sur ce roman, je me suis jeté dessus dès que j'ai pu! On retrouve deux personnages dont la vie ne les a pas épargnés puisqu'ils ont tous les deux perdu des êtres chers dans un accident de la route. Un an après le drame, Elizabeth est toujours dévastée, mais elle décide de retourner avec sa fille dans la maison où elle vivait avec son mari, Steven. Elle fait la rencontre de Tristan, un homme qui paraît totalement froid et méchant.

    Vous vous doutez bien qu'une romance va s'instaurer entre ces deux personnages, mais que celle-ci ne va pas être si facile que ça, au vu de leurs histoires respectives.

    Ce fut une bonne lecture mais pas un coup de cœur comme je l'espérais et ce pour plusieurs raisons. Tout d'abord, je n'ai pas trop accroché au style de l'auteure. Pour moi, ça n'a pas été une lecture si fluide que ça parce que les tournures de phrase me semblaient trop superficielles, trop maniérées. Je préfère lorsque le style est plus naturel. 

    En voici un exemple: "Tous les matins, je lisais des lettres d'amour adressées à une autre femme. Elle et moi avions beaucoup en commun, de nos yeux couleur chocolat à la blondeur de nos cheveux. Nous avions le même genre de rire silencieux qui devenait sonore en présence des êtres que nous aimions."

    De plus, je ne sais pas si c'est un problème de traduction, mais il y avait des redondances à foison! Certains mots étaient souvent repris soit dans le paragraphe suivant, soit carrément dans la phrase qui suivait. Lorsque ça arrive une fois de temps, ça ne me gène pas, mais là, c'était vraiment trop souvent.

    Ensuite, même si j'ai bien aimé l'histoire, la fin m'a laissé dubitative. J'avais deviné l'imbroglio final qui, à mon sens, a permis de donner du relief au roman, mais la péripétie avec Tanner, le meilleur ami du mari d'Elizabeth, j'avoue ne pas avoir compris. J'ai trouvé que c'était tiré par les cheveux et limite, j'avais l'impression de lire un autre livre. Pour moi, c'était trop. Son comportement n'était pas réaliste.

    Même si ces points font que je n'ai pas eu de coup de cœur, je trouve que les personnages sont très intéressants et très humains. Je comprends maintenant pourquoi il y a tant d'éloges concernant Tristan. Oui il est beau. Oui il est fort. Mais surtout, qu'est-ce qu'il est tendre! C'est la première fois que je lis un personnage masculin avec autant de sentiments et de fêlures  sans qu'il ne tombe dans le stéréotype du mec trop sensible. On a envie de le consoler et d'être consolée par lui en retour. J'avoue que le choix de couverture des éditions Hugo Roman m'a conquise et c'est très rare que je les apprécie lorsqu'il y a des photographies où l'on voit le visage du mannequin. Mais là, le gars un peu hipster! Argh! Un régal!

    Et puis la meilleure amie loufoque et les voisines "plus garces tu meurs" ont apporté un peu de légèreté à l'ensemble.

    En résumé, c'est une lecture en demi teinte avec des éléments très positifs mais aussi d'autres choses qui tempèrent mon enthousiasme. Peut-être que j'en attendais trop et que j'aurais peut-être dû laisser un peu de temps avant de me jeter sur ce roman. Mon avis aurait été plus positif je pense. Après, je n'ai pas mis de note catastrophique non plus! 15 sur 20 me paraît correct sur Livraddict.

    XOXO

    Pin It

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :