• Ugly love de Colleen Hoover

    Ugly love de Colleen HooverTitre : Ugly love

    Auteure : Colleen Hoover

    Éditions : Hugo roman

    Collection : New romance

    Nombre de pages : 328

    ISBN : 978-2-7556-2241-6

     

     Quand Tate Collins rencontre Miles Archer, elle sait que ce n'est pas le coup de foudre. La seule chose qu'ils ont en commun est une irrépressible et dévorante attirance l'un pour l'autre. Alors pourquoi ne pas se laisser séduire, quand le sexe est si bon ? Le beau pilote de ligne refuse catégoriquement toute attache, et Tate n'a pas le temps pour la passion. Leur arrangement semble parfait, tant que Tate accepte de respecter les deux règles de Miles :

    Pas de question sur le passé. Ne pas espérer de futur.

    Cependant, ils vont vite comprendre que le cœur ne suit pas d'autres règles que les siennes. L'amour, même quand il n'est pas une évidence, sera-t-il plus fort que leurs promesses ?

     

    Je ne sais pas trop comment écrire cette chronique parce que je n'arrive pas à trouver de mots assez forts pour décrire ce livre. Cette lecture fut un véritable coup de cœur et je vais tenter de vous expliquer pourquoi.



    Tout d'abord, l'histoire est tout simplement magnifique. J'ai vu un peu partout que ce livre est associé à la trilogie Cinquante nuances de Grey, en tout cas pour le type de lecture. Pour les réfractaires de cette saga, n'en croyez pas un mot. Ça n'a rien à voir avec la trilogie de E. L. James. Je ne dénigre pas ses livres mais Ugly Love n'est pas une histoire érotique à proprement parlé. Pour ceux qui n'ont pas déjà lu de livres de Colleen Hoover, les scènes de sexe sont présentes mais pas purement explicites. Je m'explique : vous ne trouverez pas les mots « bite », « chatte » ou encore « queue » dans ce livre. Non, l'auteure nous raconte plutôt une histoire d'amour en devenir, où il est question de guérison de l'âme, de reconstruction de soi après avoir connu l'inimaginable. Miles Archer, le personnage masculin principal, a vécu il y a six ans quelque chose de terrible qui l'empêche d'aimer à nouveau.



    Ce qui me permet alors de vous parler de l'écriture de Colleen Hoover. Elle a judicieusement choisi deux protagonistes pour ce roman : Tate, une infirmière qui va vivre chez son frère, pilote de ligne, en attendant de trouver un appartement bien à elle. Elle fait aussi des études afin de se spécialiser. Elle parle du présent. Et puis Miles, lui aussi pilote de ligne, c'est le voisin d'en face du frère de Tate. Cependant, il relate les événements d'il y a six ans. Cette double narration permet de comprendre le présent et le comportement de Miles vis à vis de Tate. Les deux parties se font écho. De plus, Colleen a une façon d'écrire bien à elle ; c'est simple mais percutant. On a l'impression que chaque mot a été qualibré, pensé afin de servir l'histoire. D'ailleurs, même la mise en page est utilisée pour intensifier le tout.

    Il y a un panel d'émotions important dans ce livre. J'ai ressenti de la haine, de la joie, de la passion, de l'effroi... Tout au long de l'histoire, je me suis attendu à un certain dénouement et bien Colleen Hoover a osé aller plus loin. J'ai été tout simplement estomaquée par la révélation. Alors oui, on sait à peu près ce qu'il va se passer, mais pas comme ça, pas aussi brutalement. Quand je lisais le livre, je me disais que le comportement de Miles devait être disproportionné par rapport à ce qui lui était arrivé et au final, l'auteure a trouvé la parade et l'histoire est cohérente, même en ce qui concerne les émotions développées.



    J'ai beaucoup aimé les personnages. Tate est a priori une femme forte, qui sait ce qu'elle veut. Lorsqu'elle rencontre Miles, elle ne se laisse pas démonter et elle tente de lui résister. Mais assez rapidement, la tention entre les deux va prendre le dessus et elle cède à la tentation. Miles est plutôt honnête avec elle puisqu'il ne lui cache rien de ses intentions ; il veut du sexe et rien d'autre. Ce personnage est assez énigmatique et froid dans le sens où il ne laisse passer aucune émotion. J'ai trouvé que ce côté-là donnait à l'histoire une dimension en plus. Il y a une certaine tension entre Miles et Tate et on se demande toujours si l'un ou l'autre ne va pas dérapper. Ils sont constamment sur le fil des limites qu'ils se sont fixé.

    Le fait que l'on ait le Miles du présent et le Miles d'il y a six permet de mieux cerner l'évolution du personnage. On a cette dualité qui permet de ressentir de l'empathie pour lui. Miles m'a déchiré le cœur à la fin. Quant à Tate, même si elle pourrait passer pour la femme naïve, j'ai trouvé au contraire qu'elle avait compris la complexité de Miles et qu'elle luttait alors pour deux.

    J'ai adoré aussi Cap'taine, le pilote d'ascenseur qui fait office de confident, bonne fée, conscience, tout ça à la fois. En plus, il rajoute une petit note d'humour au roman. D'ailleurs, il se révèle être assez important pour le dénouement.



    Je pense que c'est un livre que je garderai en mémoire longtemps. Je le relierai d'ailleurs surement. Et puisque nous sommes déjà fin décembre, je peux dire que c'est mon plus gros coup de cœur de 2015. Pour ceux qui aiment la romance, avec un soupson d'érotisme et une histoire béton, ce livre est pour vous. Et les autres, ne vous arrêtez pas à la couverture girly toute mièvre, le contenu en vaut la peine.



    XOXO

     

    Partager via GmailGoogle Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :