• Aeternia tome 1 de Gabriel Katz

    Titre: Aeternia, tome 1; La marche du prophète

    Auteur: Gabriel Katz

    Editons: Scrineo

    Nombre de pages: 375

    ISBN: 978-2-3674-0207-9

    Aeternia tome 1 de Gabriel Katz

    Leth Marek, champion d'arènes, se retire invaincu, au sommet de sa gloire. Il a quarante ans, une belle fortune et deux jeunes fils qu'il connaît à peine. C'est à Kyrenia, la plus grande cité du monde, qu'il choisit de les élever, loin de la violence de sa terre natale. Lorsqu'il croise la route d'un culte itinérant, une étrange religion menée par un homme qui se dit prophète, l'ancien champion ignore que son voyage va basculer dans le chaos.

    A Kyrenia, où l'on adore la Grande Déesse et les puissants du Temple s'entredévorent, une guerre ouverte éclate entre deux cultes, réveillant les instincts les plus noirs. La hache de Leth Marek va de nouveau tremper dans le sang...

     

    Je me suis plongée dans ce livre grâce à Stéphanie de la chaîne YouTube Pikiti Bouquine puisqu'elle est l'instigatrice du challenge "Le mois de la fantasy". De plus, c'est sur sa chaîne que j'ai entendu parler de cet auteur. je lui dis donc un grand MERCI parce que j'ai adoré ce livre!

    Je vais tenter de vous expliquer pourquoi j'ai autant accroché à cette histoire. Tout d'abord, on est complètement immergé dans cet univers, dense et simple à la fois. Moi qui ne suis pas une grande lectrice de fantasy, j'ai retrouvé des codes et des références qui ne m'étaient pas complètement inconnus. Certes c'est une temporalité et un décor inventés, mais l'auteur nous parle de "champion d'arènes" ou encore de religions qui, même s'il ne s'agit pas de nos religions ici-bas, les rouages en sont très proches.

    De plus, j'ai pu découvrir de Gabriel Katz était tout simplement un sadique qui n'hésite pas à maltraiter ses personnages. Et n'en déplaise à certains, j'adore être maltraitée! C'est un peu comme les séries Game of thrones ou encore The walking dead. Rien ne sert de s'attacher aux personnages car chacun est susceptible de disparaître. Même s'il s'agit d'un premier tome, l'histoire démarre sur les chapeaux de roues et énormément d'enjeux sont déjà mis en place.

    Le rythme de lecture est soutenu car les chapitres sont assez courts et le style est plutôt simple. Il se passe constamment quelque chose. Le fait que l'on ait plusieurs points de vue permet cela. D'ailleurs, il y a constamment un suspens, notamment parce qu'on ne connaît pas vraiment les intentions des personnages. Il y a du bon et du mauvais en chacun.

    J'ai adhéré au côté théologique de l'histoire et j'en suis la première surprise. L'auteur n'hésite pas à nous dépeindre  des hommes de dieu vils sans morale. C'est tout simplement jouissif! On a les prémices d'une guerre de religions où tous les coups sont permis.

    La raison qui m'a fait complètement adorer la saga est la fin. C'est quoi cette fin de fou?! Je ne savais pas si je devais rire ou pleurer. Une douce torture... Beaucoup de questions restent en suspens et j'espère que les révélations dans le second tome seront à la hauteur.

    Je vous recommande chaudement ce premier volume de cette saga. Je lirai sans aucun doute la suite et Gabriel Katz est un auteur que je vais suivre de près.

     

    XOXO

     

    Pin It

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :