• Joseph de Marie-Hélène Lafon

    Titre: Joseph

    Auteure: Marie-Hélène Lafon

    Edition: Folio

    Nombre de pages: 116

    ISBN: 978-2-07-046492-0

     

    Joseph de Marie-Hélène Lafon

    Joseph est un doux. Joseph n'est pas triste, du tout. Joseph existe par son corps, par ses gestes, par son regard; il est témoin, il est un regardeur, et peut-être un voyeur de la vie des autres, surtout après la boisson, après les cures. Il reste au bord, il s'abstient, il pense des choses à l'abri de sa peau, on ne le débusquera pas.

     

    Aujourd'hui, je vous chronique un petit roman qui ne paie pas de mine mais qui vaut le détour. Changement radical de registre après ma période Bit-Lit puisqu'il s'agit d'un roman contemporain où l'on va suivre un personnage plus que banal, Joseph, agriculteur dans le cantal. Comme le montre assez bien, Joseph est un homme simple, sans fioritures, qui ne cherche jamais à entrer dans le conflit avec qui que ce soit. Il mène son petit bonhomme de chemin de façon très passive, dans un sens.

    Le roman est très court puisqu'il fait 116 pages mais sa forme est plutôt particulière car chaque chapitre n'est formé que d'un paragraphe, sachant que celui-là fait environ une trentaine de pages. Cela m'a un peu gênée au début mais on s'y fait rapidement.

    Quant à son contenu, j'ai trouvé que Marie-Hélène Lafon avait excellé dans sa façon de tourner le récit afin qu'il colle au mieux au personnage. Certes le roman est écrit à la troisième personnage, mais on a vraiment l'impression d'être dans la tête de Joseph. Le style est décousu, on passe d'une anecdote à une autre comme l'on fait quand on pense; une idée en amène une autre sans interruption. cela peut faire peur mais l'auteure manie tellement bien la plume que la lecture est fluide et l'on ne perd pas le fil.

    Concernant l'histoire en elle-même, il s'agit finalement de découvrir la vie de Joseph. En passant par ses réflexions sur la vie, sur les gens qu'il côtoie ou à côtoyé, on en apprend alors beaucoup sur lui: sa relation avec ses parents, surtout sa mère, celle avec son frère jumeau, diamétralement différent de lui, et son histoire chaotique avec Sylvie, une femme pas vraiment saine qui va être la petite goûte qui le fera basculer dans l'alcoolisme.

    Même si j'ai apprécié ma lecture, ce n'est pas un coup de cœur. D'ailleurs, je lui ai mis 3/5 sur Goodreads. Pour qu'une lecture en soit un, j'ai besoin de me sentir en quelque sorte transcendée, émue ou encore révoltée. En somme, il me faut un sentiment fort ou alors que la lecture change un peu ma vision du monde. Et là, ça n'a pas été le cas et je ne pense pas qu'en écrivant son livre, l'auteure est eu cette prétention. Je pense que l'intention est de nous faire découvrir un petit bout de vie d'une personnage que l'on pourrait rencontrer au coin d'une rue, que l'on s'arrête une minute et que l'on se demande ce qu'il y a dernière lui, ce qui fait qu'il est lui, tout simplement. Et j'aime ce genre de réflexion; une histoire se cache derrière chacun de nous. Et même si elle est simple et finalement peu originale, elle nous construit et fait ce que nous sommes.

    Donc si vous aimez le style contemporain, les lectures courtes et la bonne littérature, vous pouvez vous lancer dans ce roman.

     

    XOXO

    Partager via GmailGoogle Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :