• La vérité sur l'affaire Harry Quebert de Joël Dicker

    Titre: La vérité sur l'affaire Harry Quebert

    Auteur: Joël Docker

    Editions: de Fallois - L'Âge d'Homme

    Nombre de pages: 664

    ISBN: 978-2-8770-6816-1

    La vérité sur l'affaire Harry Quebert de Joël Dicker

    A New-York, au printemps 2008, alors que l'Amérique bruisse des prémices de l'élection présidentielle, Marcus Goldman, jeune écrivain à succès, est dans la tourmente: il est incapable d'écrire le nouveau roman qu'il doit remettre à son éditeur d'ici quelques mois.

    Le délai est près d'expirer quand soudain tout bascule pour lui: son ami et ancien professeur d'université, Harry Quebert, l'un des écrivains les plus respectés du pays, est rattrapé par son passé et se retrouve accusé d'avoir assassiné, en 1975, Nola Kellergan, une jeune fille de quinze ans, avec qui il aurait eu une liaison.

    Convaincu de l'innocence de Harry, Marcus abandonne tout pour se rendre dans le New Hampshire et mener son enquête. Il est rapidement dépassé par les événements: l'enquête s'enfonce et il fait l'objet de menaces. Pour innocenter Harry et sauver sa carrière d'écrivain, il doit absolument répondre à trois questions: Qui a tué Nola Kellergan? Que s'est-il passé dans le New Hampshire à l'été 1975? Et comment écrit-on un roman à succès?

     

    J'ai récemment acheté ce livre qui me faisait de l'œil depuis un bon moment. Alors quand je l'ai vu en occasion, je n'ai pas pu résister. Je suis d'ailleurs contente de ne pas l'avoir lu à sa sortie parce que j'ai tendance à attendre beaucoup des livres qui ont la côte. Alors, finalement, je l'ai commencé sans pression, et je l'ai donc bien apprécié. 

    Tout d'abord, les thèmes abordés et le cadre de l'histoire m'ont particulièrement plu. On suit Marcus, un écrivain à succès qui est confronté à la page blanche. J'ai adoré suivre ses états d'âme, ses remises en questions, ainsi que les conseils qui parsèment tout le long du récit. Il y a une vraie réflexion concernant ce métier, même si l'auteur joue à fond la carte du stéréotype. Ce dernier point ne m'a pas dérangée, au contraire. De plus, on se retrouve dans deux temporalités, en 2008 et dans les années 70. Quand on plonge dans le passé, on est hâpé par l'atmosphère de la vieille Amérique, au cœur d'un village typique où il fait, a priori, bon vivre.

    Ensuite, même si le livre est assez long, j'ai eu un bon rythme de lecture. On passe de l'enquête de Marcus à celle menée en 1975, ce qui permet de nombreux rebondissements. J'avoue que j'ai soupçonné presque tous les personnages! En ce qui concerne le final, je n'ai pas été déçue puisque j'ai trouvé que l'explication tenait la route et c'est une fin plausible. Elle a répondu à toutes mes interrogations. D'autant plus que plusieurs révélations nous sont données, et certaines plus qu'inattendues.

    Enfin, le style de l'auteur est appréciable puisque les personnages sont hauts en couleur. Même s'il s'agit d'une enquête, il y a un côté un peu burlesque et stéréotypé qui m'a plu. Les dialogues entre Harry et Nola sont plutôt intéressants parce qu'on a l'impression de se retrouver dans une comédie romantique des années 50. Ce côté-là pourrait déplaire à certains, pour moi ça n'est pas le cas. Au contraire, ça donne du relief à l'histoire, où l'on retrouve alors une atmosphère singulière.

    Férus d'enquêtes, vous apprécierez très certainement.

     

    XOXO

     

    Partager via GmailGoogle Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 27 Février à 19:46

    J'ai vu maintes fois ce livre passer, mais j'avoue que le nombre de pages m'a souvent rebuté jusqu'alors (alors que c'est bête, oui). Pourtant, il me tente vraiment !

      • Mardi 27 Février à 22:10

        Finalement, il se lit assez vite. La mise en page est très aérée. Par contre, dans celui-ci, pas de gore, au contraire. Tout reste très lisse (sans que cela soit péjoratif).

        Les lectures de Vanessa

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :