• Outlander tome 4 de Diana Gabaldon

    Titre: Outlander, tome 4; Les tambours de l'automne

    Auteure: Diana Gabaldon

    Editions: J'ai lu

    Nombre de pages: 1140

    ISBN: 978-2-2900-9961-2

    Outlander tome 4 de Diana Gabaldon

    Pour fuir l'oppression anglaise, Claire et Jamie embarquent pour le Nouveau Monde, où ils espèrent enfin trouver la paix. Toutefois, lorsqu'ils échouent sur les rivages de caroline du Nord en 1767, l'Amérique est à l'aube de son Indépendance: tandis que la révolution se prépare, les deux amants vont une fois de plus être emportés par le tourbillon de l'Histoire.

    Restée en sécurité dans le XXème siècle, leur fille Brianna cherche à percer le secret de sa naissance. Quand elle découvre qu'un sort tragique guette ses parents, elle met tout en œuvre pour les rejoindre dans le passé… avant que les portes du temps ne se referment sur eux.

     

    Me voici plongée dans le quatrième tome de la saga Outlander, tout bêtement parce que la saison 4 de la série télévisée sera diffusée cet automne. Alors, comme d'habitude, je me mets à jour dans ma lecture. 

    Dans cette suite, on suit Claire et Jamie dans leur périple en Amérique, où ils remontent la côte Est afin de s'y installer et vivre une vie paisible. En parallèle, on suit aussi Brianna et Roger, entre l'Amérique et l'Angleterre. Bien que le roman fasse plus de mille pages, on ne s'ennuie pas un instant grâce justement à cette alternance de points de vue. Il y a toujours un suspens latent qui nous donne envie de tourner les pages. Et pour ma part, je n'ai pas été déçue des rebondissements. 

    D'ailleurs, j'ai vraiment apprécié retrouver les deux jeunes personnages; Diana Gabaldon a pris le soin de les développer davantage et on peut apercevoir une autre facette de Roger qui me plaît énormément. Quant à Brianna, elle me fait beaucoup penser à sa mère, Claire, car elle a un côté femme forte, mais en même temps, elle ne prend pas toujours les bonnes décisions, souvent prises sur le coup de la colère. Sa rencontre avec un certain personnage fait prendre à l'histoire un nouveau tournant, très intéressant.

    Ensuite, même si la majorité de l'histoire se passe en Amérique, on a néanmoins la même ambiance que lorsque l'action se trouve en Ecosse. En tout cas, pour ma part, l'atmosphère y est très proche et on ne perd pas le charme du premier tome. D'ailleurs, moi qui ne suis pas vraiment fan des romans historiques, je trouve que l'auteure nous dépeint la vie dans le Nouveau Monde de façon très intéressante et on a ce côté fidèle à la réalité que j'aime beaucoup. Les descriptions sont assez  pragmatiques.

    En ce qui concerne la relation entre Claire et Jamie, ils atteignent une sorte de stabilité qui me plaît. Bien sûr tout n'est pas rose, mais on a face à nous deux personnes qui s'aiment réellement tout en gardant la tête sur les épaules. Ce n'est pas un couple comme l'on pourrait trouver dans certaines romances où, lorsque les deux personnages sont ensemble, tout va bien dans le meilleur des mondes. Non, ici on a une relation plutôt réaliste où les personnages évoluent, murissent, grandissent, changent d'avis aussi, tout en se respectant et s'aimant mutuellement et respectueusement. 

    Enfin, la rencontre de nouveaux personnages donne la aussi un nouveau tournant à la trame. Je pense ici par exemple à la tante de Jamie qui, je pense, nous réserve beaucoup de retournements de situation. J'ai hâte de découvrir ce qu'elle est réellement. 

    Vous l'aurez compris, j'aime toujours autant cette saga qui, même si les romans sont de gros pavasses, nous transporte à chaque fois un peu plus loin dans notre expérience de lecteur. Je vous la recommande encore et toujours!

     

    XOXO

    Partager via GmailGoogle Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :