• Bilan Week-end à 1000

     

    Et bien voilà, cette session est terminée. Je vous fais donc un petit résumé de mes lectures pour ce week-end.

    Bilan Week-end à 1000 J'ai terminé ma lecture en cours, Les idoles du stade, tome 1 de Jaci Burton. C'est une romance sympathique mais pas transcendante. Elle me fait un peu penser aux romans Harlequin que je lisais lorsque j'étais adolescente; de la romance à foison et un peu trop de bons sentiments. Néanmoins, j'aime beaucoup la plume de l'auteure qui est très addictive.

     

     

     

     

     

    Bilan Week-end à 1000 J'ai enchainé avec le tome 2 de Phobos de Victor Dixen. J'avais hâte de continuer cette série et je ne suis pas déçue. Même si je trouve que ce tome-ci est un petit peu en dessous du premier, on reste dans la continuité. J'ai retrouvé les personnages tels qu'ils étaient et les retournements de situations sont délectables à souhait! Bien évidemment, l'auteur nous laisse sur un cliffhanger de fou que je n'ai pas vu venir. A voir la suite...

     

     

     

     

    Bilan Week-end à 1000 Comme vendredi et samedi je n'ai lu que 150 pages, il me fallait vraiment un coup de fouet pour avancer dans le challenge alors quoi de mieux qu'un manga? J'ai lu le tome 3 de la saga Orange de Ichigo Takano, une série que j'ai entièrement dans ma pal et que je souhaite terminer incessamment sous peu.  

     

     

     

     

     

    Bilan Week-end à 1000 Pour terminer en beauté, sur une lecture page-turner et que j'étais sûre d'aimer, j'ai entamé le tome 5 de la saga Felicity Atcock de Sophie Jomain. Je ne vous en dis pas plus, parce que les chroniques sont prêtes mais j'essaie de les espacer suffisamment dans la publication afin de ne pas vous dégoûter de cette saga. Sachez toutefois que c'est une tuerie!

     

     

     

     

     

     

    J'ai donc lu une total de 1004 pages. Le challenge est validé!

    Si vous avez participé, n'hésitez pas à me dire en commentaires ce que vous avez lu!

     

    XOXO

    Pin It

    2 commentaires
  • Week-end à 1000

    Ce week-end se déroule une nouvelle session "Week-end à 1000". Si vous souhaitez en savoir davantage sur ce challenge, je vous suggère de taper "1000" dans la barre de recherche afin de lire les autres articles du blog concernant ce sujet.

    Cette session se déroulera donc du vendredi 28 avril à partir de 19h jusqu'au dimanche 30 avril minuit. Pour celles et ceux qui se poseraient la question, ce lundi férié ne fait pas parti du week-end puisque ça n'est pas un jour férié dans tous les pays.

     

    Je vous présente ma pile à lire même si, pour moi, elle n'est pas figée. C'est surtout pour me donner des idées de lecture et ne pas être prise au dépourvu.

    Week-end à 1000

     

    - Phobos, tome 2 de Victor Dixen

    - Felicity Atcock, tome 5 Les anges battent la campagne de Sophie Jomain

    - Felicity Atcock, tome HS Les anges ont la mort aux trousses de Sophie Jomain

    - Nos âmes rebelles de Samantha Bailly

     

    Tous ces romans sont des suites de sagas. J'essaie de varier les genres avec du Young adult contemporain, de la bit-lit et de la dystopie. J'ai particulièrement hâte de lire Felicity Atcock! Si j'arrive à lire tout ça, j'aurais lu un total de 1182 pages.

    Et vous? Allez-vous y participer? Si tel est le cas, puisse le sort vous être favorable!

     

    XOXO

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Titre: Felicity Atcock, tome 2; Les anges ont la dent dure

    Auteure: Sophie Jomain

    Editions: France Loisirs

    Nombre de pages: 295

    ISBN: 978-2-298-10532-2

    Felicity Atcock tome 2 de Sophie Jomain

    « Je crois que cette fois, c’est sûr, je suis née sous une mauvaise étoile. J’ai d’abord découvert les vampires, puis les anges, ensuite les entre-deux, les démons, et maintenant, voilà qu’on me jette des sorts et qu’on accroche des poulets égorgés à ma porte. Il ne manquait plus que ça ! Daphnée, ma colocataire, affirme que c’est parce que j’ai un mauvais karma, tu parles !
    Quoi qu’il en soit, j’allais devoir me sortir au plus vite de ce pétrin, mais c’était sans compter que j’avais une deuxième préoccupation : Greg le Bulldozer. Cet idiot s’était amouraché d’une griffeuse psychopathe que je ne voyais pas d’un bon œil. Il avait l’air d’avoir de sérieux problèmes.
    C’était plus fort que moi, il fallait que je m’en mêle, même si à coup sûr, j’allais au-devant de sacrés ennuis. »

    Je retrouve avec cet opus la plume de Sophie Jomain. C'est une auteure que j'aime vraiment beaucoup puisque j'ai eu un véritable coup de cœur pour sa saga Les étoiles de Noss Head. Felicity Atcock est une série assez différente de cette dernière car le ton et le genre sont différents. J'ai apprécié le premier tome, que j'ai lu cet été, mais j'attendais de voir la suite.

    Donc, pour ce qui est de ce second tome, je l'ai dévoré! Je le trouve plus abouti et plus drôle que son prédécesseur. Après, j'ai conscience qu'il est difficile pour un tome 1 de combler totalement le lecteur puisque l'histoire se met en place et que l'on prend connaissance de personnages et des lieux de l'histoire. Néanmoins, j'ai davantage accroché avec la trame de ce tome. Il y a un vrai suspense concernant le mystère autour des proches de Felicity. On ne sais pas en qui on peut avoir confiance et j'apprécie, en tant que lectrice, me faire balader. Certes, il y a des événements prévisibles, mais l'essentiel n'est révélé qu'à la fin.

    De plus, Sophie Jomain a l'art et la manière de nous pondre des révélations chocs en fin de tome et c'est une douce torture. Elle n'a pas peur de maltraiter ces personnages ce qui permet des situations plus que surprenantes. Mais au moins, on est constamment en alerte puisqu'on ne sait jamais ce qu'elle nous réserve.

    Pour cette saga, l'auteure a un style plus humoristique et cette ambivalence entre les situations extrêmes et le ton plutôt léger de la narration donne une atmosphère très particulière que j'aime énormément. C'est un peu comme un mélange de Bit-Lit et de Chick-Lit et le tout est explosif.

    Vous l'aurez compris, même si ça n'est pas un coup de cœur, j'ai adoré ce roman et je m'en vais donc de ce pas attaqué le troisième tome parce que je ne peux pas attendre pour connaître la suite!

     

    XOXO

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Titre: The Book of Ivy, tome 1The book of Ivy de Amy Engel

    Auteure: Amy Engel

    Editions: Lumen

    Nombre de pages: 342

    ISBN: 978-2-37102-035-1

    The book of Ivy de Amy Engel

    Voilà cinquante ans qu'une guerre nucléaire a décimé la population mondiale. Un groupe de survivants d'une dizaine de milliers de personnes a fini par se former, et ce qui reste des Etats-Unis d'Amérique s'est choisi un président. Mais des deux familles qui se sont affrontées pour obtenir le pouvoir, la mienne a perdu. Aujourd'hui, les fils et les filles des adversaires d'autrefois sont contraints de s'épouser, chaque année, lors d'une cérémonie censée assurer l'unité du peuple.

    J'ai seize ans cette année, et mon tour est venu.

    Je m'appelle Ivy Westfall, et je n'ai qu'une seule et unique mission dans la vie: tuer le garçon qu'on me destine, Bishop, le fils du président. Depuis ma plus tendre enfance, je me prépare pour ce moment. Peu importent mes sentiments, mes désirs, mes doutes. Les espoirs de toute une communauté reposent sur moi. Le temps de la rébellion approche...

    Bishop doit mourir. Et je serai celle qui le tuera.

     

    Il y a quelques temps, je voyais ce roman de partout sur la blogosphère et booktube avec des avis plutôt positifs. Je me méfie de ces entrains parce que c'est souvent un effet de mode mais aussi parce qu'on attend beaucoup de ces livres-là, et finalement, on ne peut qu'être déçu puisque la barre a été placée très haut. C'est pourquoi, quand je le peux, je laisse passer un petit moment et j'attends la bonne occasion de lire ces romans. Ce fut donc le cas pour The Book Of Ivy.

    Déjà, je trouve la couverture très alléchante. Les couleurs choisies sont très belles et l'image plus que cohérente. Cela peut paraître futile, mais je trouve que c'est un détail non négligeable. A mon humble avis, la couverture d'un livre lui octroie un pourcentage de son atmosphère, ce qui est essentiel pour l'immersion dans l'univers du roman.

    Ensuite, la quatrième de couverture me faisait un peu penser à la saga La sélection de Kiera Cass. Et si vous suivez assidument les chroniques du blog, vous savez certainement que j'ai été déçue par cette saga parce que, finalement, la romance l'emporte sur l'aspect dystopique de la série. Et bien, pour le coup, Amy Engel a su parfaitement doser les deux pans de l'histoire; la romance et la dystopie sont étroitement liées, ce qui rend le tout cohérent, réaliste, pertinent et très bien ficelé.

    En ce qui concerne les personnages, on ne tombe pas dans les stéréotypes. Chaque personnage a son lot de noirceur mais aussi de bons côtés. Il est vrai que pour certains personnages, les mauvais côtés l'emportent un peu mais l'auteure justifie son choix très intelligemment. Mention très spéciale pour Bishop qui a des réactions très matures et très altruistes.

    Enfin, j'ai vraiment aimé l'atmosphère du livre. La trame est étroitement liée à notre Histoire, c'est donc une dystopie qui se situe assez près de nous. On y retrouve alors certains de nos codes. Mais en même temps, les relations entre les personnes ont changé et, en tant que lecteurs, on a un sentiment d'injustice et de décalage qui donne un semblant de suspens. De plus, le point de vue de Ivy change tout au long de l'histoire en fonction des personnes avec qui elle interagit. C'est à dire, qu'au début, elle ne sait que ce qu'ont bien voulu lui dire son père et sa sœur et au fur et à mesure de ses rencontres, elle en apprend d'avantage sur son histoire personnelle mais aussi sur l'histoire de la société dans laquelle elle vit. Le tout fait qu'on est comme elle, perdu et en attente de réponses.

    Ce roman est donc un vrai coup de cœur, pour son histoire, pour son style, pour ce qu'il présage mais aussi pour son univers. Je le recommande et j'ai plus que hâte de découvrir la suite, d'autant que l'auteure nous laisse sur une fin plutôt frustrante.

    Pin It

    votre commentaire
  • Ce mois-ci, je participe à un challenge proposé par Pikiti Bouquine, une booktubeuse que j'adore! Si vous ne la connaissez pas, foncez voir ces vidéos! Elle est naturelle, sincère, drôle...

    Afin de partager sa passion pour le genre Fantasy, elle a créé un challenge littéraire qui se déroule tout le mois de mai. Il est question de lire des livres de Fantasy (qui l'eut cru?). Pour valider le challenge, on doit choisir une des trois catégories:

     

    - les grignoteurs: lire au moins 3 livres de Fantasy dont un titre adulte

    - les modérés: lire au moins 5 livres de Fantasy dont 2 livres adultes

    - les dévoreurs: lire au moins 7 livres de Fantasy dont 3 livres adultes

     

    Comme je n'ai pas l'habitude de lire ce genre de livres, j'ai choisi la première catégorie. Voici ma pile à lire pour ce mois de mai:

     

     

    Le mois de la Fantasy

     

    - Le seigneur des anneaux, tome 1; La communauté de l'anneau de J. R. R. Tolkien

    S'il vous plaît, ne me flagellez pas! Je n'ai encore jamais lu cette saga mais, comme vous le voyez, je vais y remédier ;-D

    - L'épouvanteur, tome 3; Le secret de l'épouvanteur de Joseph Delaney

    J'aime beaucoup cette saga et j'ai hâte de découvrir la suite.

    - Waterfire, tome 1; Deep Blue de Jennifer Donnelly

    C'est une saga qui m'intrigue d'autant plus que je n'ai jamais lu de saga où il est question de sirènes.

     

    Pour celles ou ceux qui ne sauraient pas ce qu'est la fantasy, je vous donne ma petite définition, qui n'est certainement pas la bonne ni même conventionnelle mais c'est l'idée que je me fais de ce genre.

    Est de la fantasy une histoire qui se déroule dans un monde totalement inventé par l'auteur.

    Pour moi, du moment qu'il y a un lieu connu, qui existe dans notre monde, l'histoire est fantastique et non plus du genre fantasy.

     

    Je suis vraiment contente que Pikiti ait pris cette initiative parce que la Fantasy est un genre qui me fait un peu et je pense passer à côté de beaucoup de bonnes lectures. C'est donc l'occasion pour découvrir pleinement ce genre.

    J'espère vous compter parmi les challengeurs! Si d'ailleurs c'est le cas, faites-moi part de votre pile à lire!

     

    XOXO

     

    Chaîne Youtube de Pikiti Bouquine

     

     

     

    Pin It

    votre commentaire